dimanche 3 mai 2015

Je peux très bien me passer de toi




Auteur : Marie Vareille
Editions : Charleston
Genre : contemporain/chick-lit
Nombre de pages : 315


Résumé

Chloé, 30 ans et parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaine les histoires d'amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme, et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s'engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. 
De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entrainera les deux amies bien plus loin que prévu... Réussiront-elles à tenir leur engagement ? 


Ce que j'en ai pensé

J'ai lu ce livre une fois de plus dans le cadre de mon année en tant que "Lectrice Charleston 2015". Ce livre change des autres livres tout d'abord de part son style qui est plus "Chick-lit" que purement contemporain, mais aussi parce que l'auteur est elle-même Lectrice Charleston de cette année ! Effectivement, Marie Vareille, est une des dix personnes sélectionnées cette année pour lire toutes les nouvelles sorties de la maison d'Edition. 

Je me suis lancée dans cette lecture avec un peu d'appréhension car je n'affectionne pas trop ce genre littéraire. La "Chick-lit" ne m'intéresse pas spécialement, et a un effet soporifique sur moi. J'ai pourtant apprécié de me plonger dans cette histoire qui s'est lue toute seule. 

Nous suivons en alternance deux jeunes-femmes célibataires, cherchant à construire leur vie à travers un couple solide et épanouissant. Constance tout d'abord, est une éternelle romantique, fleur bleue, qui n'a pas approché un homme depuis très longtemps. Elle attend le coup de foudre. Chloé est complètement l'opposée : elle est l'amante de son ex-compagnon qui va se marier bientôt, et collectionne les aventures d'un soir. L'une comme l'autre sont malheureuses et déprimées. 
C'est grâce à leur passion commune pour les livres qu'elles vont se rencontrer dans un club de lecture, et devenir amies. Il va sortir de leur amitié un pacte cocasse pour les sortir de leurs situations respectives : Constance va devoir se libérer et "draguer"... alors que Chloé va devoir se calmer, prendre le large, et se consacrer uniquement à son rêve professionnelle : écrire un livre. 

J'ai beaucoup aimé le contexte de leur rencontre : le club de lecture, et toutes les références littéraires rencontrées dans cette histoire. Constante a pour auteur préféré Jane Austen, et une fois le livre terminé, on a envie de lire ou relire "Orgueil et préjugés" tellement l'auteur en parle avec amour ! Le livre est truffé aussi de références culturelles de notre temps qui nous sont familières et nous font sourire à chaque instant. 

J'ai trouvé l'écriture de Marie fluide et intéressante. Elle arrive à intéresser le lecteur, à nous faire tourner les pages rapidement. J'ai été prise dans l'histoire dès les premières pages, çà se lit tout seul. 

J'ai trouvé également dans ce livre des passages très émouvants, qui m'ont tour à tour rire et pleurer, j'ai passé un agréable moment de lecture. C'est un livre à mettre dans sa valise pour les prochaines vacances d'été, et à savourer sur le sable chaud !

Ma note : 14/20

                                                        Merci aux éditions Charleston de m'avoir sélectionnée ! Je suis :

10 commentaires:

  1. J'ai eu ma période Chick lit mais maintenant j'évite. Et peut-être que celui me plairai, je note et je regarderai de plus près les avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je ne l'aurais pas lu s'il n'avait pas fait parti de la sélection Charleston... c'était une lecture détente ;-)

      Supprimer
  2. ... Chick lit ... encore !!! J'ai été très fan de ce genre ... mais je le suis beaucoup moins ...

    ... Merci pour ton avis ... "éclairé" ... comme toujours ... ma Mimo ...

    RépondreSupprimer
  3. alors moi béotienne que je suis je ne connaissais pas le terme alors que c'est un genre que j'ai beaucoup apprécié !
    comme quoi on ne connait pas ses propres richesses lol et tel Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir moi je lisais ce genre là sans le savoir !
    peut être sur ma wishlist qui sait ?
    en tous les cas tu en parles tellement joliment que rien que de lire tes chroniques c'est un véritable plaisir merci

    RépondreSupprimer
  4. Je redoute également la Chick-lit mais comme lecture d'été, je pourrais apprécier ce roman! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si on s'attend bien à une lecture légère, on passe un bon moment ;-)

      Supprimer
  5. OH je note tout de suite dans ma wish-list! J'adore la chick-lit en général, je passe de bons moments et cela n'est pas aussi superficielle que cela pourrait le laisser penser au premier abord!

    Merci Mimo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que ce livre te plaira alors ;-)

      Supprimer